LA MEDITATION

LA MEDITATION

 

La méditation est un état d’engagement qui permet de retrouver la paix intérieure et amène à une connexion avec les plans terrestres et les plans célestes.

Méditer signifie "devenir un témoin". Ainsi, grâce à la méditation, nous pouvons observer, en toute simplicité, les pensées, les émotions et les sensations physiques qui nous habitent. Il s'agit d'un processus de dés-identification avec la personnalité extérieure et l'ego, un outil de déconditionnement du mental.

En effet, l'Etre est quotidiennement dominé par ses pensées et son émotionnel. Le mental constituant souvent un obstacle au calme intérieur, ce dernier se manifeste lorsque l'agitation mentale prend fin. Par la méditation, nous nous extrayons de ce monde de pensées et d'émotions et pénétrons progressivement dans un univers de silence. Ainsi, c'est en nous que nous pouvons trouver la relaxation profonde, le calme et le véritable amour.

Une fois épurés, spacieux et silencieux, nous portons un nouveau regard sur la vie et celle-ci devient plus harmonieuse.

Méditer est synonyme de paix et de vide. On accède à un silence intérieur et c'est uniquement lorsque l'on atteint cet état d'être que l'énergie s'écoule librement.

La méditation vise à retrouver l'état normal de la conscience et non un éveil exceptionnel.
Se centrer, c'est être dans l'instant présent : Toutes les méthodes développent une attitude du corps et de l'esprit permettant une conscience aigue (y a t'il un adjectif plus doux que "aigue" ?) du moment. Vivre ici et maintenant, vivre le moment présent....

Pour accéder à la Méditation, le souffle est la clé. Etre axé sur sa respiration apaise notre mental. Ainsi, nous pouvons rencontrer notre partie divine et devenir canal pour servir la Source.

 

Quelques techniques de méditation
Toutes les "techniques" de méditation ont le même but : permettre à l'esprit de trouver le calme et d'apaiser le flux incessant de nos pensées.

Les méditations de concentration :le but est d'amener le pratiquant à regarder le flux des pensées, comme s'il regardait un film, et à laisser se vider l'esprit pour parvenir à la "conscience claire" en se focalisant, les yeux mi-clos, sur un point fictif ou un objet (bougies, fleur, mandala)

La Méditation Zen :

appelée Zazen (de za "assis" et zen "méditation"). Elle remonte au Bouddha.


Assis, jambes croisées sur un coussin (ou "zafu"), colonne vertébrale et tête droites, les yeux mi-clos, nous posons notre regard a un mètre de nous et laissons passer des pensées, sans les freiner, ni les entretenir. Nous nous concentrons sur la respiration profonde et sur la posture de notre corps.

La Méditation Tibétaine : 

la technique de base est la même que le Zazen. Cependant, certaines écoles préconisent l'utilisation de visualisations sur les déités du panthéon tibétain pour centrer l'esprit.

La Méditation Vipassana : 

dite "méditation de la vision intérieure". Elle est un apprentissage à l'attention, une forme d'éducation du mental fondée sur l'observation de celui-ci et sur la respiration.

La Méditation Yogique :

la forme la plus haute de méditation yogique est Raja-Yoga, dans la position bien connue du lotus. C'est la concentration qui prime, ainsi que le pranayama (travail sur la respiration)

 

Les méditations répétitives : Elles focalisent les pensées sur un élément répétitif, "un mantra" : un phrase d'un texte sacré ou un mot-clé qu'il faut réciter intérieurement ou à voix haute. Le flux des pensées est, ainsi, canalisé.

La Méditation Transcendantale :

Assis confortablement, les yeux fermes, on récite un mantra. L'objectif est de pouvoir réciter le mantra d'une façon aussi naturelle qu'une pensée ordinaire.

La Méditation Christienne : 

Cette technique ne propose pas de posture spécifique, ni d'exercices particuliers. La méditation Christienne est une période prolongée de pensées conscientes, concentrées sur un sujet spécifique, comme un prière où l’on est en état de contemplation.

La Méditation Hébraïque :

L'accent est mis ici sur la récitation chantée de textes sacrés et psaumes, ou la récitation intérieure de prières.La Méditation Soufie :Cette méditation est une observation intérieure et un détachement des émotions qui a pour but de purifier le mentale. Cette technique emploie des exercices puissants de respiration saccadée, ainsi que des chants répétitifs.

Les méditations du mouvement :

La posture droite, assis en tailleur, n'est pas préconisée, ce qui permet une plus grande liberté physique, l'esprit étant canalisé par les différents moyens des deux catégories précédentes.

La Méditation Taoïste :

La plus connue des méditations chinoises en Occident reste le Tai-chi qui, au moyen de gestes coules en une danse lente, permet de repérer les flux de l'énergie en soi. C'est le prototype d'une méditation en mouvement. On peut aussi citer le Chi-kong, ou le Chintaido, d'origine japonaise.

La Méditation dans le Développement personnel :

Certaines écoles adoptent des techniques plus douces. Nous nous allongeons par terre et commençons par une technique simple de relaxation en se concentrant successivement sur les différentes parties de son corps (Training Autogène ). Ensuite, nous contrôlons la respiration et gardons les yeux ouverts, pour ne pas nous endormir. Pour le contrôle de la pensée, tout est possible : "focusing" (concentration sur une partie du corps), visualisation (image), mantra (son)

La Méditation de la marche : 

Cette forme de méditation tibétaine consiste à marcher centre sur chacun de ses pas et sur une respiration qui rythme la marche. Le Kin-hin japonais en est une variante pratiquée dans les dojos zen.

 

 

MEDITATIONS


Le regard intérieur

Cette technique de méditation vous permet de vous découvrir de l'intérieur, dans votre monde intime et d'observer le corps et le mental jusqu'à que vous soyez un pur témoin. Se pratique assis sur votre chaise

Fermez les yeux. Inspirez et expirez profondément par le nez en visualisant votre colonne de lumière qui vous traverse à la verticale. A chaque expiration, votre souffle descend de plus en plus dans votre corps physique jusqu'à prendre contact avec vos racines de lumière qui partent des Chakras des pieds.

Puis, vous prenez contact avec chaque partie de votre corps physique, membre par membre, organe par organe. Allez d'abord dans un orteil, oubliez le reste. Regardez bien dans tous les détails. Observez chaque partie en envoyant votre souffle afin d'intensifier l'énergie qui y circule.

Ensuite, lorsque tout le corps a été observé, prenez contact avec votre tête. Devenez observateur de votre mental, de votre l'intellect et de vos pensées qui ne s'arrêtent jamais.

Observez les, simplement, en gardant les yeux fermés sans juger... laissez venir et partir ces pensées... alors vous comprendrez que vous n'êtes plus dépendant de votre mental puisque vous pouvez l'observer.

Faites cet exercice pendant quelques minutes, vous ne serez plus ni le corps ni le mental.

22 votes. Moyenne 3.86 sur 5.

Commentaires (5)

1. céline bergeron 16/03/2011

Bravo, merci!

2. Hévrald 09/04/2011

Excellente méditation ! Facile et accessible à tous de surcroît !
Doit on observer mentalement ou avec les yeux ?

3. sév (site web) 09/04/2011

on visualise cela intérieurement, en essayant de ressentir les énergies au niveau de chaque chakra biz

4. Serena 11/06/2017

Image

5. lumieredamour (site web) 11/06/2017

Merci

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×